Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Vacances : Zoo sauvage de St Félicien

Nous avons été attirés par le concept « sauvage » de ce zoo : uniquement des animaux adaptés au climat / c’est l’homme qui rentre dans le domaine des animaux et non l’inverse, c’est géré par un organisme à but non lucratif…

Il est géré par le Centre de conservation de la biodiversité boréale inc. (CCBB) et se consacre à la conservation de la faune boréale. Toutes les espèces représentées appartiennent à la boréalie.

Pour le côté naturel du zoo, le site est intégré dans l’environnement c’est réussi !

Au final, on en retire des plus et des moins. Cela reste un zoo et les animaux, dans leur majorité restent confinés dans des enclos, plus grands et plus naturels que dans beaucoup d’autres zoos visités, mais des enclos qui, notamment pour des prédateurs comme le tigre ou l’ours brun paraissent bien trop petits et ennuyeux.

Nous n’avons pas pu visiter la nurserie ni la mini ferme ni l’espace d’observation des castors, mesures Covid obligent.

La grosse différence de ce zoo c’est l’espace « semi liberté », un espace énorme (la superficie totale du zoo est de 485 hectars) dans lequel ours, bisons, cerfs, et autres animaux québecois sont libres et dans lequel les visiteurs sont « en cage » dans un petit train.

Les animaux semblaient en effet bien plus actifs que dans les enclos précédents. Exception peut être pour les loups et loups arctiques qui étaient mis de côté dans une petite zone clôturée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :